Espionnage en Catalogne par des détectives privés – Communiqué du CODPCAT

Depuis quelques jours, une agence de détectives espagnole est sur la sellette, accusée d’avoir espionné durant plusieurs années des personnages du monde politique, sportif, culturel ou économique de la région de Catalogne.

Voir l’article du Figaro International et celui de La Vanguardia que le CNSP-ARP et l’ECD-PI (European Council of Detectives and Private Investigators) ont relayés notamment sur leurs pages Facebook.

A la suite de ces parutions, le Collègio Officiel des Détectives Privés de Catalogne regrette la mauvaise image des détectives privés espagnols véhiculée par les médias, et nous prie de diffuser le communiqué suivant :

Communiqué du Collegi Oficial de Detectius Privats de catalunya

Et une traduction libre :

« Fruit des faits récents reliant détectives privés et présumés complots d’espionnage et les dernières déclarations faites dans divers médias, le Collège Officiel des Détectives Privés de Catalogne (CODPCAT) annonce qu’il étudiera les actions judiciaires pertinentes contre les auteurs de toutes affirmations non contrastées qui peuvent nuire à la réputation du collectif de détectives privés.

Le CODPCAT précise que la profession de détective privé est réglementée par le ministère de l’Intérieur, dans le cadre juridique commun. L’exercice irrégulier de la profession doit être examinée par le pouvoir judiciaire et doit maintenir la présomption d’innocence pour toute la durée de la procédure.

Les détectives privés sont autorisés à enquêter sur les personnes physiques ou juridiques dans les conditions qui s’ajustent à la légalité en vigueur ».

Laisser un commentaire

CNSP-ARP - CHAMBRE PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS © 1999-2017 Frontier Theme